L’efficacité de l’huile d’argan

L’huile d’argan, un trésor aux multiples vertus

L’huile d’argan est utilisée depuis toujours par les femmes du sud marocain pour leurs soins corporels et capillaires.

Dans la pharmacopée traditionnelle, on la recommande contre l’acné, les gerçures dues aux agressions extérieures (froid, sècheresse), les brûlures légères, les coups de soleil. L’huile d’argan est également recommandée pour freiner l’apparition des vergetures chez les femmes enceintes.

Les principales vertus de l’huile d’argan cosmétique :

• Lutte contre le vieillissement cutané.
• Restructure et nourrit l’épiderme.
• Contribue à diminuer les rides en activant les fonctions vitales des cellules.
• Hydrate en restaurant la couche hydrolipidique cutanée.
• Assouplit, adoucit et donne de l’éclat à la peau en augmentant la teneur en nutriments des cellules.
• Fortifie les cheveux et leur apporte soyeux et douceur naturelle.
• Revitalise le cuir chevelu et évite l’apparition de pellicules.
• Fortifie et protège les ongles cassants.

Une concentration exceptionnelle en actifs

L’intérêt de l’huile d’argan réside dans une combinaison qualitative et quantitative de composants essentiels pour la peau qu’elle est la seule à offrir.

Les membranes de nos cellules sont faites d’acides gras polyinsaturés (ou acides gras essentiels) qui s’oxydent en présence de radicaux libres. Les antioxydants, en neutralisant ces radicaux libres permettent de retarder le vieillissement cutané. Ces acides sont également des précurseurs des prostaglandines, hormones régulatrices fondamentales des échanges membranaires.

Les acides gras polyinsaturés (vitamine F) qui restructurent, revitalisent et permettent de maintenir l’équilibre cellulaire afin d’éviter la dégénérescence de l’épiderme. Ils favorisent le processus naturel de réparation de la peau. L’huile d’argan contient près de 35 % d’acide linoléique, acide gras essentiel pour la kératinisation de l’épiderme.

Les tocophérols (dont la vitamine E), antioxydants naturels qui protègent l’épiderme des agressions externes et préviennent le vieillissement prématuré de l’épiderme. L’huile d’Argan contient une proportion de tocophérols trois fois supérieure à toute autre huile.

Les stérols qui aident à prévenir le vieillissant cutané et favorisent l’hydratation des cellules en jouant un rôle essentiel dans la perméabilité de leur membrane.

La vitamine A, antioxydant qui agit sur le renouvellement des tissus.

Les Beta carotènes qui freinent le vieillissement de l’épiderme.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other